ABN Amro annonce la démission de son directeur général G. Zalm

mardi 13 septembre 2016 09h10
 

AMSTERDAM, 13 septembre (Reuters) - ABN Amro a dit mardi que son directeur général Gerrit Zalm, l'ancien ministre des Finances néerlandais qui a piloté le redressement de la banque après la crise financière de 2007-2009, démissionnerait en 2017, un an avant la fin de son mandat.

Dans un communiqué, ABN Amro précise que Gerrit Zalm ne souhaite pas aller jusqu'au bout de son mandat qui devait normalement se terminer en mai 2018.

La banque ajoute qu'elle annoncera la date exacte du départ de Gerrit Zalm ainsi que le lancement des démarches pour lui trouver un successeur dès qu'elle sera en mesure de faire.

A la tête du ministère des Finances néerlandais pendant l'essentiel de la décennie 1990-2000, Gerrit Zalm est considéré comme l'un des architectes de l'euro, lancé au début du millénaire.

Il a pris les commandes d'ABN Amro à l'un des moments les plus difficiles de la banque néerlandaise, qui était devenue un gros acteur au niveau mondial avant la crise financière.

Elle avait été rachetée en 2007, au terme d'une OPA hostile, pour 71,9 milliards d'euros par un trio composé de Royal Bank of Scotland (Grande-Bretagne), Santander (Espagne) et la désormais défunte Fortis (Belgique).

Les trois acquéreurs étaient en passe de désagréger ABN Amro pour prendre ce qui les intéressait lorsque survint la crise financière de 2007-2009, la plus grave depuis la Grande Dépression des années 1930.

LE TITRE SURPERFORME LE SECTEUR DEPUIS SON RETOUR EN BOURSE   Suite...