LEAD 1-Rebond limité à la Bourse de Tokyo (+0,34%)

mardi 13 septembre 2016 08h40
 

TOKYO, 13 septembre (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,34% mardi, dans le sillage de Wall Street, mais son rebond a été limité par la fermeté du yen et les incertitudes qui continuent d'entourer la politique monétaire de la Banque du Japon.

L'indice Nikkei, en baisse de 1,73% lundi, a regagné 56,12 points à 16.729,04 mais le Topix, plus large, a abandonné 0,11 point (0,01%) à 1.322,99.

A Wall Street, le Dow Jones a rebondi de 1,32% et le S&P-500 de près de 1,5% lundi après des déclarations de plusieurs responsables de la Réserve fédérale semblant écarter le risque d'un relèvement des taux d'intérêt lors de la réunion monétaire de la semaine prochaine.

Les investisseurs sont restés plus prudents au Japon où la banque centrale réunit elle aussi son comité de politique monétaire les 20 et 21 septembre.

"Nous ne savons pas ce que la banque centrale va annoncer la semaine prochaine, d'où une certaine nervosité. La plupart des investisseurs préfèrent rester sur la touche", déclare Isao Kubo, stratège chez Nissay Asset Management.

Avec 1,424 milliard de titres échangés, le volume a été le plus faible depuis le 25 août.

La fermeté du yen, remonté lundi jusqu'à 102,82 pour un dollar, a aussi pesé sur le sentiment et pénalisé certaines valeurs exportatrices comme Panasonic, en repli de 1,07%.

Les banques ont reculé à l'image de Mitsubishi UFJ Financial Group et de Mizuho Financial Group qui ont cédé autour de 1,6%.

En l'absence d'appétit pour le risque, les valeurs défensives, pharmaceutiques notamment, ont été recherchées. Takeda Pharmaceutical a ainsi pris 0,96% et Astellas Pharma 1,40%, mais c'est Santen Pharmaceutical qui s'est le plus distingué (+4,26%) après l'annonce d'un plan de rachat d'actions. (Ayai Tomisawa, Véronique Tison pour le service français)