Le japonais Renesas rachète l'américain Intersil pour $3,22 mds

mardi 13 septembre 2016 02h17
 

TOKYO, 13 septembre (Reuters) - Le japonais Renesas Electronics a annoncé mardi le rachat de l'américain Intersil pour 3,22 milliards de dollars (2,87 milliards d'euros), une opération en numéraire qui s'inscrit dans le mouvement mondial de concentration à l'oeuvre dans le secteur des semi-conducteurs.

Renesas, qui possède près de 40% du marché mondial des microcontrôleurs utilisés dans l'automobile, compte prendre le contrôle total de la société californienne d'ici juin 2017 en puisant dans sa trésorerie.

L'acquisition d'Intersil va permettre à Renesas d'élargir son portefeuille dans les puces analogiques, qui captent des signaux tels que les sons, la lumière ou la température avant de les convertir en signaux numériques.

Le ralentissement de la croissance des ventes de smartphones et d'ordinateurs a favorisé une consolidation du secteur des semi-conducteurs, qui s'efforce notamment de trouver dans l'électronique automobile un relais de croissance.

Renesas l'a justement emporté sur l'américain Maxim Integrated Products en promettant à Intersil un accès à son réseau de clients dans le secteur automobile.

Le groupe japonais se classait fin 2015 au troisième rang mondial du secteur des semi-conducteurs avec une part de marché de 9,1%, selon les données du cabinet spécialisé Gartner. (Makiko Yamazaki; Bertrand Boucey pour le service français)