Esselunga charge Citi d'étudier d'éventuelles offres-sources

lundi 12 septembre 2016 20h28
 

MILAN/ROME, 12 septembre (Reuters) - La fondateur d'Esselunga, la troisième chaîne de supermarchés en Italie, envisage une vente éventuelle et a choisi Citigroup pour étudier les manifestations d'intérêt de divers fonds de capital investissement américains, ont déclaré lundi deux sources proches du dossier.

Selon l'une d'elles, CVC Capital Partners et Blackstone se sont manifestés pour une entreprise qui a réalisé 7,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2015.

Esselunga a été fondée en 1957 par Bernardo Caprotti et ses frères avec le concours de Nelson Rockefeller.

L'enseigne s'est refusé à tout commentaire. (Elisa Anzolin et Francesca Piscioneri, Wilfrid Exbrayat pour le service français)