Wall Street hésite en s'interrogeant sur les taux

lundi 12 septembre 2016 16h04
 

12 septembre (Reuters) - La Bourse de New York évolue lundi sur une note hésitante dans les premiers échanges après ses fortes pertes de vendredi, les investisseurs scrutant les discours des responsables de la Réserve fédérale pour tenter de se faire une opinion sur la date de la prochaine hausse des taux d'intérêt.

L'indice Dow Jones perd 0,18% à 18.065,79 points vers 13h45 GMT. Le Standard & Poor's 500, plus large, cède 0,13% à 2.124,95 points et le Nasdaq Composite est quasiment stable (-0,06% à 5.122,60 points).

Bien que la Fed ait donné peu d'indications sur la date de la prochaine hausse de taux, certains investisseurs estiment que les derniers discours des responsables de la banque laissent entendre qu'elle pourrait avoir lieu dès la prochaine réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC), les 20 et 21 septembre.

Le président de la Fed d'Atlanta, Dennis Lockhart, a déclaré peu avant l'ouverture que les conditions économiques actuelles justifiaient une "discussion sérieuse" sur l'éventualité d'un relèvement des taux lors de la réunion de la semaine prochaine.

Le discours de la gouverneure de la Fed Lael Brainard, qui dispose d'un droit de vote permanent au FOMC et fait figure de chef de file des modérés, sera scruté de près pour voir si elle maintient son discours accommodant ou si elle adopte une position plus dure. Son discours, le dernier d'un membre de la Fed avant la réunion, qui n'a été annoncé que vendredi, est prévu pour 17h15 GMT.

Aux valeurs, VimpleCom bondit de 5,64% à 3,68 dollars. L'opérateur télécoms norvégien Telenor a annoncé lundi son intention de vendre une participation de 8,1% dans l'opérateur russe coté sur le Nasdaq, d'une valeur d'environ 555 millions de dollars au cours de clôture de vendredi, via un placement sur le marché.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Yashaswini Swamynathan; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)