LEAD 1-Agrium et Potash annoncent un accord de fusion

lundi 12 septembre 2016 15h28
 

(Actualisé avec précisions)

12 septembre (Reuters) - Les groupes canadiens Agrium et Potash Corp of Saskatchewan ont annoncé lundi avoir conclu un accord de fusion pour créer un géant des engrais d'une valeur d'entreprise de 36 milliards de dollars US (32 milliards d'euros), qui devrait faire l'objet d'une enquête approfondie de la part des autorités américaines de la concurrence.

Les deux sociétés ont annoncé le 30 août être en négociation de fusion. Le futur groupe serait en position dominante sur le marché nord-américain avec deux tiers des capacités de production de potasse, 30% des capacités de production de phosphate et 29% des capacités de production d'azote, avait alors indiqué l'analyste de National Bank Greg Colman.

L'opération s'ajoute à d'autres tentatives de fusion, dont Monsanto -Bayer et ChemChina -Syngenta, dans un secteur de l'agrochimie confronté à une baisse des profits dans un marché mondial en surcapacité.

Les actionnaires de Potash, numéro un mondial du secteur par les capacités de production, recevront 0,4 action ordinaire du nouvel ensemble pour chacun de leurs titres, ceux d'Agrium, 2,23 actions. L'action Potash prend 2,83% en avant-Bourse.

Une fois l'opération menée à bien, les actionnaires de Potash détiendront environ 52% du nouveau groupe, qui aurait affiché un chiffre d'affaires en 2015 de 20,6 milliards de dollars et un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 4,7 milliards avant synergies, ont précisé les deux sociétés.

Potash et Agrium prévoient des synergies opérationnelles de 500 millions de dollars annuels deux années après la fusion, qui devrait être achevée mi-2017.

Le directeur général d'Agrium, Chuck Magro, occupera les mêmes fonctions à la tête du nouvel ensemble. Celui de Potash, Jochen Tilk, en sera le président exécutif.

(Siddharth Cavale à Bangalore; Marc Angrand et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)