Le patron de Linde ne veut plus fusionner avec Praxair

lundi 12 septembre 2016 08h58
 

FRANCFORT, 12 septembre (Reuters) - Linde devrait mettre un terme aux discussions de fusion avec l'américain Praxair, ont dit lundi le président du directoire du groupe allemand de gaz industriels ainsi que des représentants des actionnaires lors d'un conseil de surveillance.

"Si la pertinence stratégique d'une fusion a été confirmée dans son principe, les discussions sur certains détails, notamment dans le domaine de la gouvernance, n'ont pas débouché sur une entente mutuelle", précise Linde dans un communiqué.

Le 16 août, Linde et Praxair avaient confirmé discuter d'une éventuelle fusion, qui créerait un nouveau numéro un mondial du secteur, devant Air Liquide, avec une capitalisation boursière de plus de 60 milliards de dollars (53,4 milliards d'euros).

Dans les échanges d'avant-Bourse, le titre Linde cédait 6%. (Georgina Prodhan, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)