VW dit ne pas enfreindre les codes de la consommation dans l'UE

jeudi 8 septembre 2016 22h00
 

8 septembre (Reuters) - Volkswagen a nié jeudi avoir enfreint les codes de la consommation en vigueur dans l'Union européenne en trichant sur les émissions polluantes de ses moteurs diesel.

La commissaire européenne en charge de la protection des consommateurs, Vera Jourova, a déclaré lundi que la Commission vérifiait si le constructeur allemand avait violé la directive sur la vente et les garanties des biens de consommation, qui interdit aux entreprises d'exagérer les performances écologiques de leurs produits dans leurs arguments de vente, et celle sur les pratiques commerciales déloyales.

Des responsables d'associations de consommateurs ont demandé que le groupe accepte d'indemniser ses clients européens comme il a été poussé à le faire aux Etats-Unis.

Dans une lettre adressée à la commissaire le 7 septembre et consultée par Reuters jeudi, Volkswagen explique qu'une solution technique a été trouvée et est déjà disponible pour plus de 50% des véhicules concernés dans les 28 pays de l'UE.

"Nous estimons en conséquence qu'il n'y a pas de place ou de nécessité de compensation supplémentaire", écrit le groupe de Wolfsburg dans la lettre signée par Thomas Steg, son directeur des relations publiques.

Les réparations sont entièrement effectuées aux frais du groupe, souligne-t-il. (Tina Bellon, Véronique Tison pour le service français)