Le PDG d'Alstom convoqué au ministre de l'Economie

jeudi 8 septembre 2016 13h47
 

PARIS, 8 septembre (Reuters) - Le PDG d'Asltom a été convoqué ce jeudi après-midi au ministère de l'Economie et des Finances après l'annonce de l'arrêt de la production de trains sur le site historique de Belfort pour tenir compte de baisses de commandes en France.

Henri Poupart-Lafarge sera reçu par Christophe Sirugue, secrétaire d'Etat à l'Industrie, et le ministre de l'Economie et des Finances Michel Sapin.

"Je recevrai dès cet après-midi le PDG d'Alstom à qui j'ai demandé de venir à Bercy, Michel Sapin se joindra à ce rendez-vous pour que nous puissions ensemble demander des comptes sur cette annonce", a déclaré Christophe Sirugue sur Europe 1. "Je considère à cet instant que rien à ce stade n'est définitif."

Le constructeur de matériel de transport, dont l'Etat détient 20% du capital, a annoncé mercredi qu'il allait transférer d'ici fin 2018 la production de trains et le bureau d'études de Belfort vers celui de Reichshoffen, en Alsace.

Le site de Belfort compte actuellement 480 salariés, dont 400 sont concernés par cette décision. Son activité sera recentrée sur la maintenance et la réparation.

Ségolène Royal, qui a la tutelle sur les Transports, a souligné jeudi sur France Inter que "nous regardons de très près ce qui se passe parce que personne n'y comprend plus rien". (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)