Une entreprise chinoise fait une offre sur les bus de Volvo-presse

jeudi 8 septembre 2016 11h17
 

8 septembre (Reuters) - Une entreprise chinoise a fait une offre sur la division bus de Volvo, rapporte jeudi le quotidien italien Il Sole 24 Ore, une information qui fait progresser l'action du fabricant de poids lourds suédois de près de 1,5%.

Vers 09h15 GMT, le titre Volvo gagne 1,4% à 97,50 euros alors que l'indice regroupant les valeurs industrielles européennes est inchangé (-0,07%).

Un porte-parole de Volvo a refusé de commenter l'article du journal italien.

Ce dernier ajoute que Volvo est en train de revoir sa stratégie, ce qui pourrait passer par le vente d'actifs dont, en plus des bus, les activités équipements de construction.

Il Sole 24 Ore écrit encore que le groupe suédois a fait appel aux services d'une banque conseil pour l'aider à valoriser aux mieux l'activité bus, notant qu'une introduction en Bourse ne pouvait être exclue. (Stephen Jewkes et Olof Swahnberg, Benoit Van Overstraeten pour le service français)