La Banque de France prévoit toujours 0,3% de croissance au T3

jeudi 8 septembre 2016 08h31
 

PARIS, 8 septembre (Reuters) - La croissance de l'économie
française devrait bien rebondir à 0,3% au troisième trimestre
après sa stagnation du printemps, confirme la Banque de France
dans sa deuxième estimation fondée sur son enquête mensuelle de
conjoncture d'août publiée jeudi.
    La prévision de l'institution pour le trimestre en cours est
en ligne avec celle de l'Insee dans sa dernière note de
conjoncture publiée mi-juin.
    L'enquête de la Banque de France sur le mois d'août fait
apparaître une stabilité de l'indicateur du climat des affaires
dans l'industrie par rapport au mois précédent, à 98, ainsi que
de celui des services, à 96. 
    Mais l'indicateur du bâtiment progresse d'un point à 98, un
niveau qu'il n'avait pas atteint depuis octobre 2011.
    Dans l'industrie, les chefs d'entreprises interrogés font
état d'une progression de la production "à un rythme modéré",
avec un rebond dans l'automobile et une stabilité dans la chimie
et la pharmacie.
    Le taux d'utilisation des capacités de production bondit de
1,3 point à 79,0%, un plus haut depuis novembre 2011.
    Les livraisons et les stocks sont étales, les trésoreries
s'améliorent. Pour septembre, les chefs d'entreprise prévoient
une poursuite de la hausse de la production au même rythme,
indique la Banque de France.
     Dans les services, l'activité est restée globalement
stable, un recul "marqué" de l'hébergement-restauration étant
compensé par une hausse des activités de conseil, ingénierie et
publicité.  Les chefs d'entreprise du secteur tablent sur une
accélération de l'activité ce mois-ci.
    Dans le bâtiment, l'activité a rebondi le mois dernier dans
le gros comme le second oeuvre. Les effectifs progressent
légèrement et les carnets de commandes sont jugés "assez
fournis". Une nouvelle progression est attendue en septembre.
    
    Enquête complète sur le site de la Banque de France :
    here
    
 Les indicateurs français en temps réel                 
 Les indicateurs de la zone euro en temps réel          
 Le point sur la conjoncture française                  
 
 (Yann Le Guernigou)