GB-Le rebond de l'après-Brexit gagne l'immobilier et l'emploi

jeudi 8 septembre 2016 02h37
 

LONDRES, 8 septembre (Reuters) - Le rebond de l'économie britannique après le choc du vote en faveur de la sortie de l'Union européenne, s'est étendu en août à l'emploi et à l'immobilier, montrent jeudi deux études qui dressaient le mois précédent un tableau plus sombre.

Selon la Recruitment and Employment Confederation (REC), qui regroupe des agences d'emploi privées, les entreprises ont augmenté leur main d'oeuvre permanente pour la première fois en trois mois en août, et ont augmenté leurs dépenses de main d'oeuvre temporaire. Le mois précédent, la REC jugeait que les embauches étaient en "chute libre".

Du côté du marché immobilier, la Royal Institution of Chartered Surveyors (RICS) rapporte un léger progrès, le premier en six mois. L'indice mesurant la progression du marché est passé à + 12 en août, contre + 5 en juillet, un plus bas de trois mois. Le marché reste à un niveau historiquement faible sur une période d'un an et demi.

"Les signes sont clairs, le marché immobilier se stabilise après la surprise initiale du résultat du référendum sur l'Union européenne", estime Simon Rubinson, économiste en chef de la RICS.

La décision de la Banque d'Angleterre, qui a baissé en août les taux d'intérêts pour la première fois depuis 2009 a sans doute contribué à cette embellie, a-t-il ajouté.

Les progrès constatés dans ces deux enquêtes font écho à ceux des services et du secteur manufacturier: après une chute en juillet à la suite du référendum, les deux secteurs ont connu une amélioration en août. (David Milliken; Julie Carriat pour le service français)