LEAD 2-Wall Street finit sans grand changement malgré la Fed et Apple

mercredi 7 septembre 2016 23h15
 

* Le Dow a cédé 0,06% et le S&P-500 0,02%, le Nasdaq a pris 0,15%

* La Fed ne change pas les anticipations de hausse de taux

* Apple lance un iPhone 7 avec des améliorations marginales (Actualisé avec record de clôture du Nasdaq, dollar, marché obligataire)

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK, 7 septembre (Reuters) - La Bourse de New York a fini mercredi en ordre dispersé et sans grand changement, ni la Réserve fédérale avec son "livre beige" ni Apple avec le lancement d'un iPhone 7 n'ayant effectué d'annonce suffisamment spectaculaire pour soutenir réellement la tendance.

Cette séance est ainsi restée fidèle au calme qui prévaut depuis le début de l'été à la Bourse de New York, où l'indice S&P-500 n'a plus varié de 1%, à la hausse ou à la baisse, sur une séance depuis le 8 juillet.

L'indice Dow Jones a cédé 11,98 points, soit 0,06%, à 18.526,14. Le S&P-500, plus large et principale référence des investisseurs, est resté quasiment stable avec un recul limité à 0,33 point, soit 0,02%, à 2.186,15.

Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a pris en revanche 8,02 points, soit 0,15%, à 5.283,93, record de clôture, après avoir touché un pic historique en séance à 5.287,61.

Le Nasdaq a notamment profité de la progression du titre Apple (+0,61% à 108,36 dollars), même si les annonces de la firme de Cupertino, plus grosse capitalisation boursière mondiale, n'ont pas déclenché l'enthousiasme des investisseurs.   Suite...