HSBC prévoit de supprimer 466 postes en France sans départ forcé

mercredi 7 septembre 2016 18h03
 

PARIS, 7 septembre (Reuters) - HSBC France a présenté mercredi aux représentants du personnel un plan de départs volontaires portant sur 466 postes sur deux ans, a déclaré mercredi une porte-parole de la banque britannique.

Ce plan touche les fonctions centrales du groupe en France, où HSBC emploie près de 9.500 personnes.

"Ce projet concerne pour l'essentiel des fonctions informatiques, de back office dans la banque de détail et des fonctions administratives et financières", a précisé la porte-parole.

Selon le site internet des Echos, le plan concerne le quart des effectifs des fonctions centrales de la banque en France. HSBC a lancé en juin 2015 une vaste restructuration de ses activités mondiales.

(Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)