GB-Feu vert des actionnaires de Poundland à l'OPA de Steinhoff

mercredi 7 septembre 2016 16h50
 

LONDRES, 7 septembre (Reuters) - Les actionnaires du discounter britannique Poundland ont approuvé à une large majorité mercredi le projet d'OPA du groupe sud-africain Steinhoff qui leur permettra de toucher 610 millions de livres (725 millions d'euros) après un coup de pouce du fonds activiste Elliott Capital.

Lors de l'assemblée générale qui s'est tenue au siège du distributeur à Willenhall, dans le centre de l'Angleterre, le projet d'OPA a recueilli 98,4% des voix exprimées.

Steinhoff, propriétaire de Castorama en France, proposait initialement 597 millions de livres dans le cadre de son OPA amicale mais il en a relevé le montant à 610 millions de livres fin août après la décision d'Elliott de se renforcer au capital de Poundland.

Elliott, le fonds du financier américain Paul Singer, détenait 25% de Poundland à l'approche du vote.

Avec cette opération qu'il compte finaliser le 16 septembre, Steinhoff réussit enfin à mettre la main sur un distributeur en Europe cette année après deux échecs successifs sur Darty et Home Retail.

Pour Poundland, qui comme son nom l'indique vend tous ses articles au prix d'un pound (une livre), ce rachat est synonyme de retrait de la cote après deux années de présence à la Bourse de Londres.

Le titre avait été introduit au prix de 300 pence en 2014 mais a perdu 34% de sa valeur sur l'année écoulée, sous l'effet d'un ralentissement des ventes et de l'intégration plus longue que prévu de la chaîne de magasins 99p, acquise en 2015 pour 55 millions de livres.

L'action gagnait 1,3% à 227 pence vers 14h45 GMT, soit le prix exact proposé par Steinhoff.

Jim McCarthy, qui fut directeur général de Poundland pendant dix ans avant de se retirer en juillet, recevra 22 millions de livres pour sa participation. (James Davey, Véronique Tison pour le service français)