BOURSE-Michelin profite de l'optimisme de Morgan Stanley sur ses marges

mercredi 7 septembre 2016 12h39
 

PARIS, 7 septembre (Reuters) - L'action Michelin domine le palmarès des hausses de l'indice SBF 120 <.SBF 120> mercredi à la Bourse de Paris à la faveur d'une note de Morgan Stanley qui croit en une amélioration des marges et de la génération de trésorerie du fabricant de pneumatiques.

A 12h30, le titre gagne 2,34% à 98,13 euros, tandis que le SBF 120 prend 0,2%.

Morgan Stanley écrit que la reprise attendue à partir de 2017 dans le secteur minier - après une stabilisation en 2016 - devrait soutenir l'activité et les marges de Michelin dans les pneus de spécialités.

La contribution de l'Ebit de la division pneus de spécialités est tombée de 957 millions d'euros (39% de l'Ebit du groupe) en 2012, année du dernier pic du secteur minier, à 507 millions en 2016 (19%), rappelle le broker, qui table sur une remontée à 845 millions d'ici 2020 (25%).

Morgan Stanley explique qu'il reste à surpondérer sur la valeur étant donné le potentiel d'amélioration des marges de Michelin, l'amélioration de sa génération de free cash flow et l'attractivité relative de ses profits par rapport aux autres équipementiers automobiles.

Morgan Stanley a un objectif de cours de 105 euros sur Michelin qui, détaille-t-il, implique un ratio cours sur bénéfices attendus en 2017 de 11 et un rendement du free cash flow de 6,5%.

A 96 euros actuellement, indique l'intermédiaire, l'action Michelin se paye 10 fois ses résultats attendus en 2017, avec un rendement du dividende de 3,3% et un rendement du free cash flow de 7,3%, soit un peu en dessous des moyennes de long terme en dépit de l'amélioration de la trésorerie et de la possibilité de progression des marges. (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)