LEAD 1-Suède-statu quo sur les taux comme prévu

mercredi 7 septembre 2016 10h15
 

(Actualisé avec des précisions)

STOCKHOLM, 7 septembre (Reuters) - La banque centrale de Suède (Riksbank) a annoncé mercredi qu'elle laissait son taux d'intervention à -0,50%, comme prévu, espérant que la croissance sera suffisante pour relancer une inflation molle.

La Suède a connu une croissance économique de 4,2% en 2015 et elle devrait à nouveau faire mieux que la plupart des autres pays européens cette année.

Mais la Riksbank a souligné les incertitudes qui entouraient l'évolution de la situation économique à l'étranger, faisant référence en particulier au vote en faveur du Brexit, mais aussi localement, évoquant là la vigueur de la couronne.

Cette dernière est restée stationnaire après la décision de la banque centrale.

"Le conseil reste donc, comme auparavant, prêt à rendre la politique monétaire encore plus accommodante si nécessaire, y compris entre deux réunions habituelles de politique monétaire", explique la Riksbank dans un communiqué.

Elle ajoute qu'il faudra attendre le second semestre 2017 au plus tôt pour que le conseil envisage éventuellement une remontée progressive du taux d'intervention.

La banque centrale a par ailleurs réaffirmé qu'elle comptait cesser progressivement son programme d'achats obligataires d'ici la fin de l'année. Elle aura alors racheté pour 245 milliards de couronnes (25,7 milliards d'euros) de titres.

Pour l'heure, le premier souci de la Riksbank est la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi. Cette dernière ne devrait pas non plus toucher à ses taux directeurs mais elle pourrait en revanche augmenter son programme d'assouplissement quantitatif dans les mois qui viennent.

Cela pourrait provoquer une hausse de la couronne qui serait de mauvais aloi pour l'inflation.

(Simon Johnson et bureau de Stockholm, Wilfrid Exbrayat pour le service français)