LEAD 2-Fin du blocage au City Airport, retards à Gatwick et Heathrow

mardi 6 septembre 2016 15h09
 

(Actualisé avec interpellation des manifestants, reprise du trafic aérien à London City Airport)

LONDRES, 6 septembre (Reuters) - Une manifestation du mouvement "Black Lives Matter" et un problème informatique à l'enregistrement des vols de British Airways ont occasionné mardi des retards dans les trois aéroports londoniens.

Plus de 120 vols ont été annulés, retardés ou déviés de London City Airport, situé à quelques kilomètres du quartier financier de Canary Wharf, après que neuf membres du mouvement Black Lives Matter se furent enchaînés les uns aux autres sur une piste de l'aéroport.

Les neuf personnes ont été arrêtées et placées en garde à vue et les vols ont pu ensuite reprendre, a rapporté la police.

British Airways a indiqué de son côté que les enregistrements prenaient plus de temps qu'à l'ordinaire à Heathrow et à Gatwick, et a encouragé les voyageurs à les effectuer en ligne.

Dans un communiqué, la branche britannique de Black Lives Matter, mouvement né aux Etats-Unis, a dit vouloir attirer l'attention sur l'exposition des minorités à la pollution.

"Les Noirs sont les premiers à mourir, pas les premiers à prendre l'avion, dans cette crise climatique raciste", dit le groupe qui estime que le risque d'être exposé à la pollution atmosphérique est 28% plus important pour les Noirs que pour les Blancs en Grande-Bretagne.

Dix militants du mouvement qui tentaient de bloquer le principal accès routier à Heathrow avaient déjà été arrêtés en août. (Kate Holton; Jean-Philippe Lefief et Laura Martin pour le service français, édité par Danielle Rouquié.)