Pop Vicenza accuse une perte de 795 millions au S1

lundi 5 septembre 2016 18h28
 

VICENCE, Italie, 5 septembre (Reuters) - La banque régionale italienne Popolare di Vicenza a annoncé lundi une perte de 795 millions d'euros au premier semestre, conséquence d'une augmentation des provisions destinées à couvrir des créances douteuses et d'éventuels procès de la part de la clientèle.

La perte s'explique aussi, à hauteur de plus de 300 millions d'euros, par la décision de l'actionnaire Cattolica Assicurazioni de sortir d'une coentreprise à la suite de la transformation de la banque en une société anonyme, a explique Popolare di Vicenza.

Cette dernière est propriété du fonds de renflouement bancaire Atlante, qui avait dû intervenir en avril après l'échec de sa tentative d'introduction en Bourse de 1,5 milliard d'euros.

Popolare di Vicenza explique dans un communiqué que son ratio de fonds propres CET1 était de 10,75% fin juin, à comparer au ratio minimal de 10,25% exigé par la Banque centrale européenne (BCE).

(Valentina Za; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Patrick Vignal)