Zodiac avertit à nouveau sur ses résultats mais CA vu en ligne

vendredi 2 septembre 2016 21h20
 

PARIS, 2 septembre (Reuters) - L'équipementier aéronautique Zodiac Aerospace, plombé par des retards de production de sièges à Airbus et Boeing depuis mars 2015, a de nouveau averti vendredi soir sur ses résultats à cause de provisions plus lourdes que prévu et de la faiblesse du marché des hélicoptères.

* Le groupe, qui visait en juin un résultat opérationnel courant 2015-2016 proche de celui de l'exercice précédent (314,1 millions d'euros), a publié des informations préliminaires sur son exercice pour prévenir que son ROC devrait être inférieur de l'ordre de 10% au consensus de 302 à 303 millions d'euros.

* Cette nouvelle prévision, qui sera affinée lors de la publication du chiffre d'affaires annuel le 14 septembre, donnerait un chiffre d'environ 270 millions d'euros.

* Zodiac explique cette dégradation par "des provisions plus élevées que prévu en fin d'exercice suite aux règlements de certains litiges et à la conclusion d'accords sur les calendriers de livraison avec certains de ses clients, et (par) une fin d'exercice moins forte qu'attendu dans les activités systèmes, en raison notamment de la faiblesse persistante du marché des hélicoptères".

* Il précise en revanche que son chiffre d'affaires annuel sera "en première approche" en ligne avec ses attentes

* et que le convenant bancaire calculé à la fin de l'exercice au 31 août "serait respecté"

* que le ROC du S2 devrait être 2,5 fois supérieur à celui du S1, preuve qu'il reste sur une dynamique d'amélioration

* Olivier Zarrouati, CEO du groupe, cité dans le communiqué, a confirmé l'objectif d'un retour à la normale de la performance opérationnelle des branches "seats et cabin" à l'horizon de la fin 2017

* "Nous sommes plus que jamais engagés sur une trajectoire de progrès et de redressement grâce à la pleine mobilisation de l'ensemble de nos équipes", a-t-il dit

Le communiqué: bit.ly/2c7Lfco (Gilles Guillaume, édité par Patrick Vignal)