Edf-Sapin confirme le soutien de la France à Hinkley Point

jeudi 1 septembre 2016 11h59
 

PARIS, 1er septembre (Reuters) - Michel Sapin a confirmé jeudi le soutien de la France au projet de construction par EDF de deux réacteurs nucléaires à Hinkley Point et pressé la Grande-Bretagne de "prendre ses responsabilités" sur le dossier.

Le ministre des Finances, qui vient de reprendre le portefeuille de l'Economie après la démission d'Emmanuel Macron, a souligné que le conseil d'administration d'EDF avait donné cet été son feu vert au projet "avec l'accord de l'Etat".

Mais le nouveau gouvernement britannique a repoussé sa signature jusqu'à l'automne, le temps de réexaminer le dossier.

"C'est maintenant le gouvernement britannique qui est face à ses responsabilités, je souhaite qu'il les prenne", a dit Michel Sapin. (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)