LEAD 2-Rebond de 6,7% des ventes de voitures neuves en France en août

jeudi 1 septembre 2016 21h01
 

(Actualisé avec données sur le mix énergétique)

PARIS, 1er septembre (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves en France ont augmenté de 6,7% le mois dernier par rapport à août 2015, à 98.201 unités en données brutes, a annoncé jeudi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Sur les huit premiers mois de l'année, avec 1.333.620 immatriculations, la hausse du marché automobile français est de 6,1% en données brutes, ajoute le CCFA.

Depuis le début de l'année, les ventes de voitures neuves des groupes français progressent de 5,8%, représentant 54,43% de l'ensemble. Les constructeurs étrangers connaissent pour leur part une progression de 6,5% par rapport aux huit premiers mois de l'année 2015.

Renault est le groupe français qui tire le mieux son épingle du jeu, avec une croissance de 9,8% depuis le début de l'année à 343.420 voitures particulières neuves (+13,9% en août) tandis que PSA gagne 2,5% à 381.808 (+0,4% en août).

Le groupe Volkswagen stagne sur huit mois (+0,2%) mais cède 8,1% en août.

Le CCFA a confirmé début juillet s'attendre à ce que le marché automobile français poursuive sa reprise en 2016 au vu de la demande solide, notamment en nouveaux modèles, observée sur la première partie de l'année.

S'il prévoit un second semestre un peu moins favorable que le premier, il a relevé sa prévision annuelle à environ +5%, alors qu'il anticipait jusqu'à présent une croissance supérieure à 2%.

Le diesel, particulièrement montré du doigt depuis le scandale Volkswagen de septembre 2015, a continué de céder du terrain face aux autres types de motorisation.

Selon des données de la société Dataneo, la technologie au gasoil a représenté sur les huit derniers mois de l'année 52,7% des ventes de voitures neuves, contre 58,5% sur la période identique de 2015, une baisse qui a profité à l'essence (+22,7%) mais aussi à l'électrique, à l'hybride rechargeable et au superéthanol. (Gilles Guillaume et Henri-Pierre André, édité par Dominique Rodriguez)