Gamesa et Siemens rejettent l'offre de GE sur des actifs d'Adwen-sces

mardi 30 août 2016 20h00
 

MADRID/FRANCFORT, 30 août (Reuters) - Siemens et Gamesa ont rejeté une offre de General Electric sur des actifs appartenant à Adwen, la coentreprise de Gamesa et d'Areva dans l'éolien en mer, ont déclaré mardi des sources proches des discussions à Reuters.

L'allemand et l'espagnol ont annoncé en juin un accord définitif de regroupement de leurs actifs pour créer le leader mondial de l'éolien offshore dans le cadre d'une opération de 10 milliards d'euros. L'accord est accompagné d'un avenant au pacte d'actionnaires d'Adwen qui donne à Areva un délai de trois mois pour céder sa participation dans cette JV à Gamesa ou conclure la vente de 100% d'Adwen à un tiers.

"General Electric a soumis une offre pour des actifs (d'Adwen), qui est impossible à accepter", a dit une source.

Une autre source a dit que l'offre de GE était certes insuffisante mais que le conglomérat américain pouvait encore la relever.

Des représentants de Siemens, Areva et GE ont refusé de s'exprimer sur le sujet.

Une porte-parole de Gamesa a dit qu'aucune décision finale n'avait été prise. (Andrés Gonzalez et Alexander Hübner, avec Georgina Prodhan à Londres et Bate Felix à Paris; Bertrand Boucey pour le service français)