LEAD 2-Wall Street freinée par les déboires fiscaux d'Apple en Europe

mercredi 31 août 2016 06h00
 

* Le Dow a perdu 0,26%, le S&P-500 0,20% et le Nasdaq 0,18%

* L'UE demande à Apple de rembourser 13 mds à l'Irlande

* Les banques profitent de l'anticipation d'une hausse de taux (Répétition sans changement d'une dépêche transmise mardi soir)

par Rodrigo Campos

NEW YORK, 31 août (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse mardi, entraînée vers le bas par Apple, auquel la Commission européenne a demandé de rembourser 13 milliards d'euros d'impôts à l'Irlande.

Le recul a toutefois été un peu limité par la progression des valeurs bancaires alors que les investisseurs anticipent une prochaine hausse des taux aux Etats-Unis, même s'ils continuent de s'interroger sur le calendrier qu'adoptera la Réserve fédérale.

L'indice Dow Jones a cédé 48,69 points, soit 0,26%, à 18.454,30. Le S&P-500, plus large et principale référence des investisseurs, a perdu 4,26 points, soit 0,20%, à 2.176,12 alors que le Nasdaq Composite a reculé de 9,34 points, soit 0,18%, à 5.222,99.

"Le marché actions va probablement observer une pause car les investisseurs se mettent en position d'attente jusqu'à ce que des éléments plus tangibles de croissance économique apparaissent", dit Terry Sandven, responsable de la stratégie sur le marché actions chez US Bank Wealth Management.

Avec une baisse de 0,77% à 106,00 dollars, Apple, première capitalisation boursière mondiale, a été le principal frein sur le S&P-500 et le Nasdaq.   Suite...