Wall Street hésitante dans les premiers échanges

mardi 30 août 2016 15h39
 

NEW YORK, 30 août (Reuters) - La Bourse de Wall Street a ouvert mardi proche de l'équilibre avec des investisseurs à la recherche d'indices sur le calendrier que choisira la Réserve fédérale pour relever ses taux d'intérêt.

L'indice Dow Jones cède 1,10 point, soit 0,01%, à 18.501,89. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,01% à 2.180,59 et le Nasdaq Composite perd 0,05% à 5.229,66.

Même si la présidente de la Fed, Janet Yellen, est restée vague dans son intervention de vendredi, ne donnant aucun élément de calendrier, les marchés en ont retiré l'impression que les taux d'intérêt aux Etats-Unis allaient être relevés, vraisemblablement en décembre voire peut-être même dès le mois de septembre.

Ce sentiment fait grimper le dollar, qui évolue à un pic de plus de deux semaines et gagne encore autour de 0,3% face à un panier de devises de référence.

Il faudra cependant attendre vendredi et les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis pour le mois d'août pour en savoir plus, ce qui explique pourquoi Wall Street fait du surplace.

La séance de lundi a fini en hausse, rompant avec une série de trois baisses d'affilée, soutenue par les valeurs des matières premières et les financières.

Mondelez International gagne mardi autour de 3% dans les premiers échanges après avoir annoncé lundi qu'il renonçait à toute tentative de fusionner avec Hershey, qui chute de 11%.

Apple perd 0,4%. La Commission européenne a ordonné mardi au géant de la technologie de verser 13 milliards d'euros d'impôts impayés à l'Irlande après avoir conclu que les arrangements fiscaux entre Dublin et le groupe américain s'apparentaient à une aide publique illégale.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Yashaswini Swamynathan; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)