AVANT-PAPIER-Wall Street sort sa loupe pour y voir plus clair

dimanche 28 août 2016 15h51
 

* Le marché est nerveux et volatil

* Janet Yellen a entretenu le flou

* Les chiffres de l'emploi très attendus

par Noel Randewich

NEW YORK, 28 août (Reuters) - Wall Street étudiera soigneusement cette semaine une série d'indicateurs, et notamment les chiffres de l'emploi pour le mois d'août qui seront annoncés vendredi, pour essayer de deviner quand la Réserve fédérale se décidera à relever à nouveau les taux d'intérêt.

La Bourse de New York a alterné les hausses, les baisses et les tentatives de redressement tout au long de la journée de vendredi dernier, marquée par une prise de parole très attendue de Janet Yellen, avant de finir dans le désordre.

La volatilité du marché, dont les indices évoluent dans le voisinage de leurs records, s'explique par le flou qu'a entretenu la présidente de la Fed sur le calendrier des resserrements à venir.

Signe de la nervosité des marchés, l'indice de volatilité du CBOE, surnommé "l'indice de la peur" à Wall Street, a touché vendredi un pic de sept semaines avant de limiter sa hausse à 0,51%.

Les investisseurs attendaient avec impatience le discours de Janet Yellen lors du symposium de Jackson Hole mais la présidente de la Fed ne les a guère éclairés sur ses intentions et c'est finalement une intervention de Stanley Fischer, le vice-président de la banque centrale américaine, qui les a le plus marqués.   Suite...