Maechler (BNS) ne voit pas de marge pour relever les taux

dimanche 28 août 2016 13h56
 

ZURICH, 28 août (Reuters) - La Banque nationale suisse (BNS) reste attachée à des taux d'intérêt négatifs et estime que le contexte actuel n'est pas propice à un resserrement monétaire, déclare Andréa Maechler, membre du directoire de l'institution, dans un entretien publié dimanche par le quotidien suisse Sonntagsblick.

La BNS pratique des taux négatifs depuis décembre 2014 pour réduire l'attrait du franc suisse et freiner la hausse de celui-ci, qui pénalise l'économie helvétique.

Le franc s'était fortement apprécié face à l'euro après l'abandon par la BNS de son cours plancher de 1,20 franc pour un euro en janvier 2015. Il est remonté depuis et s'échange autour de 1,0950 franc.

"Les marchés financiers anticipent un nouvel assouplissement de la politique monétaire en Grande-Bretagne et dans la zone euro, et même aux Etats-Unis, la hausse des taux d'intérêt ne se fait que lentement", dit Andréa Maechler.

Les taux d'intérêt vont rester globalement bas dans un futur proche, estime la responsable. "Tant que ce sera le cas, la BNS n'aura pas de marge pour relever les taux d'intérêt", ajoute-t-elle.

(John Revill; Julie Carriat pour le service français, édité par Patrick Vignal)