Yellen (Fed)-Les arguments pour une hausse des taux renforcés

vendredi 26 août 2016 16h21
 

JACKSON HOLE, Wyoming, 26 août (Reuters) - Les arguments en faveur d'un relèvement des taux d'intérêt aux Etats-Unis se sont renforcés ces derniers mois en raison de l'amélioration de la situation du marché de l'emploi et des anticipations d'une croissance économique modérée, a dit vendredi Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale.

Cette dernière n'a pas dit quand la banque centrale pourrait relever les taux mais ses propos viennent à l'appui de l'opinion voulant qu'un durcissement monétaire soit poursuivi cette année, après un premier relèvement intervenu en décembre 2015.

La Fed doit se réunir d'ici la fin de l'année durant les mois de septembre, novembre et décembre.

S'exprimant dans le cadre du symposium annuel des banquiers centraux de Jackson Hole (Wyoming), Yellen a également observé que "l'économie des Etats-Unis se rapproche des objectifs officiels de la Réserve fédérale d'emploi maximal et de stabilité des prix".

"Au vu de la solide performance du marché de l'emploi qui persiste et de nos perspectives d'activité économique et d'inflation, je pense que les arguments en faveur d'une augmentation du taux des fonds fédéraux se sont renforcés ces derniers mois", ajoute-t-elle, suivant le texte de son discours.

Elle ajoute que la Fed continue de penser que les futures hausses des taux doivent être "progressives".

Les investisseurs évaluent actuellement à 18% la probabilité d'une hausse des taux en septembre et à 53% pour décembre, selon le baromètre FedWatch de CME Group.

Il est peu probable que les propos de Yellen persuadent certains investisseurs qu'une hausse des taux est proche parce que, entre autres raisons, les responsables de la Fed paraissent très divisés sur l'opportunité d'agir vite ou d'être prudent.

(Jason Lange et Ann Saphir; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Patrick Vignal)