Malgré les critiques, le diesel résiste en Europe-LMC

mercredi 24 août 2016 13h47
 

* Le diesel rebondit en juillet à plus de 50% des ventes-Etude

* Le diesel reste sur une tendance baissière à plus long terme

* Malgré la crise, VW au-dessus de la moyenne européenne en diesel

* Malmené en Bourse mardi, Renault redit ne pas avoir de logiciel truqueur

PARIS, 24 août (Reuters) - Le diesel a fait de la résistance en juillet dans les immatriculations de voitures neuves en Europe de l'Ouest malgré les critiques dont cette motorisation fait l'objet depuis le scandale Volkswagen, selon une étude de LMC Automotive publiée mercredi.

Tombé à moins d'une vente de voiture sur deux en Europe en mai, le diesel est remonté à 50,6% en Europe en juillet.

"La part du diesel continue de tourner autour de la barre des 50%, avec un léger rebond dans les résultats de juillet qui porte (cette technologie) une fois encore au-dessus de cette ligne symbolique (50,6%)", écrit la division automobile du cabinet de conseil LMC dans son baromètre publié tous les deux mois.

Le rebond estival s'inscrit cependant dans une tendance d'érosion à long terme: le poids de cette motorisation a baissé de deux points de pourcentage en un an, et d'environ six points en quatre ans.

L'affaire de trucage des émissions polluantes de Volkswagen a suscité un vaste mouvement de défiance vis-à-vis des niveaux d'oxydes d'azote (NOx) revendiqués par les constructeurs automobiles lors de l'homologation des véhicules, ces valeurs pouvant être largement dépassées dans les conditions normales d'utilisation d'une voiture.   Suite...