Glencore compte accélérer son désendettement

mercredi 24 août 2016 08h37
 

LONDRES, 24 août (Reuters) - Le groupe minier Glencore a annoncé mercredi une contraction de 13% de son bénéfice ajusté (Ebitda) à quatre milliards de dollars (3,54 milliards d'euros) au premier semestre et s'est fixé un nouvel objectif de réduction de sa dette, plus ambitieux que le précédent.

Glencore, qui se dit engagé dans un processus de désendettement via des cessions d'actifs, compte désormais ramener sa dette dans une fourchette de 16,5 milliards à 17,5 milliards de dollars cette année. Il visait auparavant une dette comprise entre 17 milliards et 18 milliards de dollars à fin 2016.

"Nous avons déjà largement atteint notre objectif de 4 à 5 milliards de dollars de cessions d'actifs et des procédures de vente d'une gamme variée et étoffée d'actifs sont aussi engagées", a dit le directeur général Ivan Glasenberg, cité dans un communiqué.

Il a ajouté que les résultats de Glencore avaient été soutenus par un retournement du marché des matières premières mais que son groupe, basé en Suisse, restait "conscient que les marchés sous-jacents continuent d'être volatils".

Dans le cadre de ces efforts de désendettement, Glencore a par ailleurs annoncé mercredi la vente d'une participation de 30% et de l'ensemble de ses activités aurifères dans sa mine d'Ernest Henry en Australie à Evolution Mining pour 880 millions de dollars australiens (592,7 millions d'euros). (Barbara Lewis et Mamidipudi Soumitghri, avec Sonali Paul à Melbourne; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)