La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)

vendredi 19 août 2016 18h02
 

* Variation des futures sur indice CAC 40 <0#FCE:>
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 19 août (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la
Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse
de 0,82% à 4.400,52 points, soit un recul de 2,2% sur la
semaine, sa plus forte baisse hebdomadaire depuis deux mois
(-2,62% la semaine du 13 au 17 juin).
    "Les marchés ont peut-être anticipé des conditions de marché
un peu trop accommodantes", explique Augustin Eden, analyste 
chez Marchés Accendo, soulignant que la possibilité d'une hausse
des taux américains pèsent sur les marchés. 
    
    * Les VALEURS FINANCIÈRES, ASSURANCES (-1,7%) et
BANQUES (-1,36%), ont terminé la semaine sur un net
recul alors que la question d'un éventuel relèvement des taux
américains refait surface.  
    * AXA, plus forte baisse du CAC 40, a lâché 2,72%
à 17,505 euros et CNP ASSURANCES 1,72% à 14,025 euros.
    * SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a perdu 2,23% à 30,06 euros,
BNP PARIBAS 1,84% à 42,58 euros et CRÉDIT AGRICOLE
 1,8% à 7,916 euros.
    
    * SCOR, plus forte baisse du SBF 120, a
cédé 2,81% à 24,905 euros. Selon un rapport de Swiss Re
 (-1,23%), la facture totale pour le secteur de
l'assurance et de la réassurance des catastrophes naturelles ou
d'origine humaine s'est élevée à 31 milliards de dollars sur les
six premiers mois de 2016, contre 21 milliards de dollars un an
plus tôt. 
    
    * ACCORHOTELS a perdu 1,43% à 34,24 euros. La
fréquentation touristique a rechuté au deuxième trimestre en
France sous les effets d'une météo maussade et d'un faible
nombre de jours fériés, même si l'Euro de football a permis de
limiter les dégâts dans les villes de province qui ont accueilli
des matches, selon les données publiées par l'Insee.
 
    * Également sensible aux chiffres du tourisme, AIR
FRANCE-KLM a cédé 0,9% à 4,939 euros. 
    
    * SFR GROUP a reculé de 1,18% à 22,14 euros,
alors que Barclays souligne dans une note que la tendance
baissière de l'action de l'opérateur télécoms(-39% depuis le 1er
avril) reflète notamment les préoccupations concernant la
concurrence sur le marché français du mobile.
    
    * Contre la tendance, TECHNIP, plus forte hausse
de l'indice CAC 40, s'est adjugé 1,99% à 53,74 euros, après
avoir touché en séance un plus haut depuis le 3 juillet 2015 à
54,60 euros, alors que le baril de Brent est repassé
au-dessus des 50 dollars et a touché un nouveau plus haut (51,22
dollars) depuis près de 60 jours (51,24 dollars le 22 juin).
    * MAUREL ET PROM a pris 0,5% à 4 euros.
    

 (Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez)