CORR-LEAD 1-Chine-Le ralentissement des prix immobiliers inquiète

vendredi 19 août 2016 07h03
 

(Nom de l'économiste corrigé au 4ème §)

* Hausse de 0,8% seulement des prix immobiliers en juillet

* La hausse des prix ralentit dans plusieurs grandes métropoles

* La contribution de l'immobilier à la croissance pourrait diminuer

PEKIN, 18 août (Reuters) - La hausse des prix immobiliers dans les principales villes de Chine semble avoir ralenti en juillet, ce qui pourrait réduire le risque de bulles immobilières mais suggère aussi que la construction, l'un des principaux moteurs de la croissance, perd de son élan.

Une reprise solide des prix et des ventes dans l'immobilier s'est traduite au premier semestre par une contribution plus forte qu'attendu du secteur au produit intérieur brut (PIB) chinois, ce qui a compensé en partie la baisse des exportations.

Mais pour certains observateurs, le ralentissement actuel de la hausse des prix et celui des investissements immobiliers suggèrent que ce rebond a déjà atteint son point haut; de nombreuses collectivités locales durcissant l'encadrement des transactions immobilières pour prévenir une envolée des prix.

"Nous pensons que le marché immobilier est en train de ralentir après le rebond du premier semestre. L'investissement immobilier va continuer de baisser, ce qui va accroître la pression sur l'économie", dit ainsi Wendy Chen, économiste de Nomura.

Les prix moyens des logements dans les 70 principales villes de Chine ont augmenté de 7,9% sur un an en juillet, selon les statistiques officielles publiées jeudi, après +7,3% en juin.   Suite...