La dette publique de l'Espagne a franchi les 100% du PIB en juin

mercredi 17 août 2016 10h48
 

MADRID, 17 août (Reuters) - La dette publique de l'Espagne a franchi en juin le cap symbolique des 1.100 milliards d'euros, inscrivant un nouveau record, selon les statistiques publiées mercredi par la Banque d'Espagne, ce qui équivaut, selon le ministère de l'Economie, à 100,9% du produit intérieur brut (PIB) du pays.

L'Espagne, qui vient d'échapper à une amende de la Commission européenne pour déficit excessif, vise une dette à 99,1% du PIB à la fin de l'année, après 99% en 2015.

Dans un communiqué, le ministère de l'Economie affirme que cet objectif n'est pas remis en cause.

"Il y a de fortes variations saisonnières qu'il faut prendre en compte", écrit-il. "En ayant cela à l'esprit (...) l'accroissement de la dette publique continue de ralentir, comme c'est le cas depuis 2013."

La dette publique espagnole a augmenté de 18,5 milliards d'euros au mois de juin, selon les données de la Banque d'Espagne.

Malgré le blocage politique persistante à Madrid, l'Espagne connaît l'une des plus fortes croissances économiques de la zone euro et le gouvernement par intérim a récemment relevé sa prévision de croissance pour 2016 à 2,9% contre 2,7% précédemment.

(Sarah White et Carlos Ruano; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)