Lyft a rejeté une offre de rachat de GM-presse

vendredi 12 août 2016 23h44
 

SAN FRANCISCO, 12 août (Reuters) - Le spécialiste de la réservation de voitures avec chauffeur Lyft a repoussé une proposition de rachat soumise par General Motors, préférant lancer une nouvelle levée de fonds, rapporte vendredi le site d'information spécialisé dans les nouvelles technologies The Information en citant deux sources proches du dossier.

Des représentants de GM et de Lyft n'ont pas souhaité commenter l'article dans l'immédiat.

GM a investi 500 millions de dollars (447 millions d'euros) dans Lyft en janvier et a déclaré depuis vouloir resserrer son alliance avec le concurrent d'Uber.

Dans un entretien à Reuters le mois dernier, le président de GM, Dan Ammann, s'était refusé à tout commentaire sur une éventuelle augmentation de l'investissement du groupe dans Lyft.

Le président de Lyft, John Zimmer, s'était quant à lui refusé à préciser ses projets en matière de financement.

Lyft a sollicité d'autres acquéreurs potentiels avant d'opter pour une nouvelle levée de fonds, précise The Information.

Uber s'est résolu il y a quelques jours à fusionner ses activités chinoises, déficitaires, avec celles de son concurrent local Didi Chuxing. Ce dernier va en outre investir un milliard de dollars dans les activités d'Uber hors de Chine, ce qui pourrait renforcer l'américain sur les marchés occidentaux.

(Dan Levine,; Marc Angrand pour le service français)