Glencore relève sa prévision de production annuelle de cuivre

jeudi 11 août 2016 10h02
 

LONDRES, 11 août (Reuters) - Glencore a relevé jeudi sa prévision de production annuelle de cuivre et l'a abaissée pour le charbon et le pétrole, tout en confirmant sa politique de réduction d'approvisionnement sur des marchés des matières premières engorgés.

Dans un rapport semestriel sur la production, Glencore dit mettre en oeuvre des "réductions dynamiques d'approvisionnement" en cuivre, en zinc, en plomb, en charbon et en pétrole.

Le groupe minier pense néanmoins que sa production de cuivre sur l'ensemble de l'année s'établir à près de 1,41 million de tonnes, soit 20.000 tonnes de plus que dans sa précédente estimation.

La production de charbon devrait en revanche se contracter de cinq millions de tonnes supplémentaires par rapport à la précédente prévision, à 125 millions de tonnes, et celle de pétrole baisser de 200.000 barils supplémentaires, à huit millions de barils.

Sur le premier semestre 2016, Glencore dit que sa production de cuivre, à 703.000 tonnes, a été inférieure de 4% à celle de la période correspondante en 2015 en raison d'une baisse d'activité déjà annoncée en Afrique.

La production de zinc, de 506.500 tonnes, s'est contractée de 31% et celle de charbon, de 58,8 millions de tonnes, de 14%.

La politique de baisse de la production annoncée fin 2015 par Glencore a contribué à donner une bouffée d'oxygène aux marchés des matières premières, sur lesquels les cours se sont effondrés en raison d'une surproduction liée à une baisse de la demande chinoise.

Nombre d'analystes préviennent cependant que le répit pourrait être de courte durée. (Barbara Lewis,; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)