Henkel relève sa prévision de marge grâce aux émergents

jeudi 11 août 2016 08h34
 

FRANCFORT, 11 août (Reuters) - Le groupe allemand de produits de grande consommation Henkel a relevé jeudi sa prévision de marge d'exploitation annuelle après des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, soutenus par la croissance de ses activités dans les pays émergents.

Le propriétaire, entre autres, de la lessive Le Chat, des colles Loctite et des gels-douche Fa, a réalisé sur la période avril-juin un bénéfice avant impôt et intérêts (Ebit) hors exceptionnels en hausse de 6,6% à 819 millions d'euros alors que les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un résultat de 786 millions.

Il a précisé tabler désormais sur une marge d'Ebit 2016 en hausse à plus de 16,5%, alors qu'il visait jusqu'à présent "environ 16,5%".

Le chiffre d'affaires organique d'Henkel a progressé de 3,2% au deuxième trimestre à 4,654 milliards d'euros, grâce entre autres à l'Amérique latine et à l'Europe orientale.

Le ralentissement de l'économie chinoise a au contraire pesé sur les activités en Asie, où la croissance organique des ventes n'a pas dépassé 0,4%.

"Nous sommes confrontés à un climat de marché qui devient de plus en plus difficile, avec une croissance économique globale modérée, un ralentissement de la dynamique de croissance, des incertitudes élevées sur les marchés et une évolution défavorable des changes", a déclaré le président du directoire, Hans Van Bylen, en poste depuis le 1er mai.

Le groupe a néanmoins confirmé son objectif d'une croissance organique de 2% à 4% cette année.

L'action Henkel gagnait 2,1% dans les transactions en avant-Bourse selon la société de courtage Lang & Schwarz, et pourrait ainsi afficher la plus forte hausse de l'indice Dax à l'ouverture des marchés.

(Tina Bellon; Marc Angrand pour le service français)