LEAD 1-Uniper a pesé sur les comptes d'E.ON au S1, le titre chute

mercredi 10 août 2016 10h24
 

* Perte nette de 3,03 milliards d'euros au 1er semestre

* Charge de 3,8 milliards d'euros liée à Uniper

* Bénéfice d'exploitation +15% pour les autres activités

* La scission d'Uniper sur les rails

* Le titre en baisse de plus de 6% à Francfort (Actualisé avec précisions, cours de Bourse)

FRANCFORT, 10 août (Reuters) - Le géant allemand des services aux collectivités E.ON a annoncé mercredi des charges supplémentaires liées à ses centrales électriques qu'il s'apprête à scinder, portant le total des dépréciations à plus de 18 milliards d'euros depuis 2014, soit un montant proche de sa capitalisation actuelle.

En présentant ses résultats du premier semestre, E.ON a confirmé son projet de scission de plus de 53% d'Uniper en septembre. Le groupe a mandaté Citigroup pour orchestrer l'émission d'actions Uniper en faveur de ses actionnaires.

Les nouvelles charges de 3,8 milliards d'euros ont entraîné une perte nette de 3,03 milliards pour le groupe sur les six premiers mois de l'année, à comparer à un bénéfice de 1,15 milliard un an plus tôt.

L'action E.ON chute de 6,57% à 8,81 euros vers 09h10 GMT après ces annonces, la plus forte baisse de l'indice Dax-30 de la Bourse de Francfort qui cède 0,15% à ce stade.   Suite...