La Bourse de Paris-Les valeurs du jour mardi (clôture)

mardi 9 août 2016 17h44
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 9 août (Reuters) - Les valeurs du jour à la Bourse de
Paris, où le CAC 40 a clôturé en hausse de 1,19% à
4 468,07 points, clôturant pour la première fois au dessus de
ses niveaux d'avant le vote britannique pour la sortie de
l'Union européenne, notamment porté par des publications
d'entreprises meilleures que prévu en Europe. Les volumes
restent cependant modérés, à 70% de leur moyenne quotidienne.
    
    * Le secteur de l'ÉNERGIE (+0,79%) a résisté à la
légère baisse du cours du pétrole (-0,13% à 45,33 dollars pour
le baril de Brent à 17h40), porté par les bons résultats d'Amec
Foster (+11,707%), qui a battu ses prévisions au
premier semestre. La société parapétrolière
britannique a entraîné dans sa hausse TECHNIP (+0,99%
à 50,05 euros), TOTAL (+0,93% à 43,395 euros) et
VALLOUREC (+3,08% à 3,513 euros).

    * AIR LIQUIDE signe la plus forte hausse du CAC 40
 (+2,45% à 95,78 euros) dans des volumes limités. En
trois séances, le spécialiste des gaz industriels a effacé ses
pertes subies après ses résultats semestriels. 
    
    * AIRBUS GROUP a pris 1,51% à 51,1 euros. Le Koweït
a signé un contrat avec Airbus Helicopters portant sur l'achat
de 30 hélicoptères Caracal d'un montant de plus d'un milliard
d'euros, a annoncé le ministère français de la Défense.
 
    
    * SFR GROUP s'est envolé de 9,41% à 22,9 euros,
plus forte hausse du SBF 120 tandis que sa maison mère
Altice cotée à Amsterdam gagnait 14,94%, les
investisseurs saluant des résultats trimestriels meilleurs que
prévu et la promesse d'une accalmie sur le front de la
concurrence qui fait rage dans le secteur. 
     
    * AB SCIENCE (+6,04% à 14,74 euros) a annoncé que
le masitinib avait obtenu la désignation de médicament orphelin
dans l'Union européenne auprès de l'Agence européenne des
médicaments concernant le traitement de la sclérose latérale
amyotrophique (SLA) 

 (Joseph Sotinel, édité par Matthieu Protard)