Dieselgate-Amende de 5,5 millions pour Volkswagen en Italie

lundi 8 août 2016 18h51
 

ROME, 8 août (Reuters) - L'Autorité italienne de la concurrence a annoncé lundi avoir infligé une amende de cinq millions d'euros à Volkswagen pour avoir trompé les acheteurs de voitures sur les résultats des tests d'émission de ses moteurs diesel.

Ce montant correspond à l'amende maximale que l'antitrust italien peut imposer.

Le constructeur allemand a reconnu avoir manipulé les systèmes de contrôle de ses émissions polluantes pour qu'ils affichent des résultats artificiellement bas.

Or, rappelle l'Autorité de la concurrence, il vantait dans des publicités diffusées en Italie "une sensibilité particulière à l'environnement" et une "attention spécifique portée au niveau des émissions" de ses voitures.

Le "Dieselgate", plus grave scandale de l'histoire de Volkswagen, lui vaut des poursuites judiciaires aux Etats-Unis et dans d'autres pays. (Isla Binnie, Véronique Tison pour le service français)