Audi (VW) s'attend à être mis à l'amende aux Etats-Unis-presse

dimanche 7 août 2016 19h17
 

FRANCFORT, 7 août (Reuters) - Audi, la filiale haut de gamme de Volkswagen, s'attend à devoir verser des pénalités aux Etats-Unis après une audience devant les autorités de protection de l'environnement prévue le 10 août, rapporte dimanche le Bild am Sonntag.

Les autorités américaines ont détecté trois programmes informatiques non autorisés dans des moteurs diesel de 3,0 litres fabriqués par Audi, précise le journal dominical allemand.

Ces dispositifs permettent aux moteurs TDI équipant l'Audi Q7, le Porsche Cayenne et le Touareg de Volkswagen de couper les systèmes de contrôle des émissions après environ 22 minutes, selon le journal. Les tests officiels de mesure des émissions ont une durée d'environ 20 minutes.

Volkswagen a reconnu avoir truqué ses moteurs diesel aux Etats-Unis depuis des années et a accepté en juin de payer jusqu'à 15,3 milliards de dollars (12,2 milliards d'euros) pour dédommager ses clients américains et financer le développement de technologies propres.

Ce règlement ne concerne pas toutefois les 85.000 moteurs 3,0 litres d'Audi, de Porsche et de VW qui émettaient moins de pollution que ceux à 2,0 litres mais étaient également munis du logiciel truqueur. Audi et Volkswagen en avaient informé les autorités américaines l'an dernier.

Un porte-parole d'Audi s'est refusé à tout commentaire sinon pour dire que les négociations continuaient en vue de trouver une solution technique au problème.

Une porte-parole de l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) n'a pas souhaité réagir.

Le scandale du "Dieselgate" a déjà coûté des milliards d'euros à Volkswagen et terni son image et ses ventes. Le constructeur allemand est visé par des actions judiciaires dans de nombreux pays. (Christoph Steitz, Till Weber et David Shepardson ; Véronique Tison pour le service français)