Chine-Baisse des réserves de change en juillet

dimanche 7 août 2016 14h24
 

PEKIN, 7 août (Reuters) - La Chine a fait état dimanche d'une baisse de ses réserves de change en juillet, à 3.200 milliards de dollars (2.886 milliards d'euros) contre 3.210 milliards à fin juin, un chiffre conforme aux attentes des économistes.

Les réserves totales ont baissé de 4,10 milliards de dollars après un rebond de 13,4 milliards en juin qui était sans précédent depuis 14 mois.

Les réserves d'or ont atteint 78,89 milliards de dollars à fin juillet contre 77,43 milliards un an plus tôt, selon les données publiées sur le site de la Banque populaire de Chine (BPC).

Les ventes nettes de devises par la BPC ont atteint en juin leur plus haut niveau en trois mois, la banque centrale cherchant à mettre le yuan à l'abri de la volatilité des marchés causée par le vote britannique en faveur d'une sortie de l'Union européenne.

Le régulateur chinois du marché des changes a assuré récemment que les fondamentaux relativement solides de l'économie chinoise, ses comptes courants excédentaires et ses vastes réserves de change, les plus importantes du monde, lui permettraient de maintenir des flux de capitaux stables.

Les réserves de change de la Chine ont chuté de 513 milliards de dollars l'an dernier, un record, après la dévaluation du yuan en août qui avait provoqué un mouvement de sortie des capitaux.

Le yuan a perdu encore 2% de sa valeur cette année et évolue autour de son plus bas niveau en six ans mais les données officielles suggèrent que les flux spéculatifs de capitaux se sont calmés sous l'effet de contrôles plus stricts.

La devise chinoise a enfoncé le 18 juillet le seuil psychologiquement important de 6,7 pour un dollar mais a légèrement rebondi depuis, la banque centrale s'étant manifestée pour contrôler le rythme de sa dépréciation.

Pour autant, les observateurs s'attendent à ce que sa baisse reprenne bientôt, surtout si le dollar profite de nouvelles anticipations de hausse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale. (Judy Hua aet Benjamin Lim, Véronique Tison pour le service français)