RPT-LEAD 1-Royal Bank of Scotland aggrave ses pertes, le titre baisse

vendredi 5 août 2016 12h15
 

* Perte nette PDG de £2,05 mds au 1er semestre

* Une scission de Williams & Glyn ne serait pas "prudente"

* RBS estime ses coûts de restructuration 2016 à plus de £1 md

* L'action perd 4% en Bourse de Londres (Répétition pour mot manquant au §1)

LONDRES, 5 août (Reuters) - Royal Bank of Scotland a annoncé une aggravation de ses pertes au premier semestre, avec 1,3 milliard de livres de nouvelles charges juridiques, ainsi que l'abandon du projet de scission de Williams & Glyn, évoquant l'instabilité déclenchée par le vote britannique pour une sortie de l'Union européenne.

La banque, qui n'a pas réalisé de bénéfice annuel depuis 2007, a publié vendredi une perte, PDG, de 2,05 milliards de livres (2,42 milliards d'euros) au premier semestre, après une perte de 179 millions pour la même période de l'an dernier.

Vers 10h00 GMT, le titre RBS recule de 5,10% à Londres, deuxième plus forte baisse de l'EuroFirst 300 après le danois Nova Nordisk, alors que l'indice STOXX des valeurs bancaires en Europe est en hausse de 0,7%.

L'action a perdu quelque 40% depuis le début de l'année.

"Ces résultats mettent l'accent sur tout ce que RBS a encore à faire, des progrès ont été réalisés, mais ils ont été lents", souligne Laith Khalaf, analyste chez Hargreaves Lansdown.   Suite...