Royal Bank of Scotland aggrave ses pertes, le titre baisse

vendredi 5 août 2016 09h06
 

LONDRES, 5 août (Reuters) - Royal Bank of Scotland a annoncé vendredi une aggravation de ses pertes au premier semestre et dévoilé un projet de cession de sa division Williams & Glyn en perspective d'une nouvelle période d'instabilité au Royaume-Uni après le vote en faveur d'une sortie du pays de l'Union européenne.

Le titre recule de près de 5% dans les premiers échanges.

La banque, qui a été renflouée par le gouvernement britannique en 2008, a accusé une perte, PDG, de 2,05 milliards de livres (2,42 milliards d'euros) au premier semestre, après une perte de 179 millions pour la même période de l'an dernier.

RBS a également annoncé contre toute attente dans un communiqué qu'elle cherchait à céder sa filiale Williams & Glyn. (Andrew MacAskill,Juliette Rouillon pour le service français)