LEAD 1-SFR Group-Accord trouvé avec les syndicats CFDT et Unsa-source

jeudi 4 août 2016 21h00
 

(Actualisé avec message de SFR adressé aux salariés)

PARIS, 4 août (Reuters) - SFR a trouvé un accord de principe avec les syndicats CFDT et Unsa, majoritaires au sein du groupe, sur son plan de départs volontaires, a appris Reuters jeudi d'une source syndicale.

Les deux syndicats ont accepté de signer l'accord ce jeudi en fin d'après-midi, ajoute-t-on de même source.

Dans un message interne envoyé aux salariés dans la soirée et dont Reuters a reçu une copie, SFR a annoncé la signature de l'accord sans toutefois préciser quelles avaient été les organisations syndicales signataires.

"Nous sommes parvenus à trouver un accord équilibré permettant de garantir les intérêts des collaborateurs comme les perspectives de l'entreprise", écrit ainsi Michel Paulin, le directeur général de SFR Télécom.

"Il permettra au pôle télécom de SFR de se doter rapidement d'une organisation plus agile, plus compétitive, plus efficace et plus moderne, comme l'ont déjà fait nos concurrents."

SFR, qui veut réduire d'un tiers ses effectifs d'ici 2019, a proposé aux organisations syndicales un plan de 5.000 départs volontaires qui prévoit une indemnité de 2,5 mois de salaire brut en moyenne par année d'ancienneté, dont un millier interviendrait dès cette année, le reste à partir de mi-2017, ont déclaré mardi des représentants syndicaux du groupe.

La CFDT a de son côté confirmé en début de soirée qu'elle avait signé l'accord.

"Face à une cible initialement affichée de 9.000 salariés restant à terme, nous avons obtenu que le pôle Télécom SFR compte a minima 10.000 salariés jusqu'à mi-2019", fait savoir l'organisation syndicale.

SFR n'a pas donné de plus amples détails sur les contenus de l'accord et du plan de départs volontaires. (Mathieu Rosemain, avec Dominique Rodriguez et Matthieu Protard, édité par Véronique Tison)