LEAD 1-La BoE baisse son taux dans le sillage du vote pour le Brexit

jeudi 4 août 2016 15h57
 

* Première baisse de taux depuis 2009

* Les achats d'actifs renforcés

* Stagnation en vue pour l'économie britannique (Actualisé avec précisions, commentaires, réactions de marché)

par David Milliken et Ana Nicolaci da Costa

LONDRES, 4 août (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) a abaissé jeudi son taux directeur pour la première fois depuis 2009 et relancé son programme de rachat d'obligations pour faire face aux effets sur l'économie du vote des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne.

L'institut d'émission se tient prêt à prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la stabilité financière et n'exclut pas de baisser encore les taux mais écarte l'idée de les faire passer en territoire négatif, a déclaré son gouverneur, Mark Carney.

La BoE, qui a baissé son taux directeur d'un quart de point, le ramenant à 0,25%, anticipe une stagnation de l'économie britannique pour le reste de l'année et s'attend à une croissance faible tout au long de l'an prochain.

Si la baisse des taux, votée à l'unanimité par les neuf membres du conseil de politique de la BoE, était attendue par les économistes, la décision d'augmenter de 60 milliards de livres le programme d'assouplissement quantitatif, ainsi porté à 435 milliards de livres, l'était moins.

L'élargissement de ce programme de rachat d'obligations, qui a été voté par six voix contre trois, durera six mois.   Suite...