Vale recherche un financement chinois pour son minerai-sces

mercredi 3 août 2016 21h56
 

SAO PAULO, 3 août (Reuters) - Le géant minier brésilien Vale envisage de lever jusqu'à 10 milliards de dollars (8,9 milliards d'euros) en vendant jusqu'à 3% de sa production future de minerai de fer à des sociétés chinoises, a-t-on appris de deux sources informées du projet.

Le premier producteur mondial de minerai de fer obtiendrait ce financement en vendant à terme une partie de sa production à venir sur une période de 30 ans, ont dit les sources, sans nommer les éventuels partenaires chinois.

Le directeur général de Vale, Murilo Ferreira, s'est fixé de pour objectif de réduire d'un tiers d'ici à 18 mois la dette nette du groupe, qui s'élève à 27,5 milliards de dollars.

(Tatiana Bautzer; Patrick Vignal pour le service françaios)