LEAD 1-Publicis-Démission de Roberts après des propos jugés sexistes

mercredi 3 août 2016 16h42
 

(Actualisé avec réaction de Kevin Roberts)

PARIS, 3 août (Reuters) - Publicis a annoncé mercredi la démission de Kevin Roberts, directeur de sa filiale Saatchi & Saatchi et membre de son directoire, critiqué pour des propos sur la parité homme/femme jugés sexistes par la direction du groupe.

"Le conseil de surveillance et le président du directoire de Publicis Groupe ont pris acte de la démission de Kevin Roberts avec effet le 1er septembre 2016", écrit la société dans un bref communiqué.

Son départ à la retraite était prévu en mai 2017.

Publicis avait annoncé ce week-end que Kevin Roberts avait été prié de prendre un congé avec effet immédiat à la suite de propos jugés inacceptables sur les ambitions des femmes aux postes de responsabilité.

Dans un récent entretien à Business Insider, le patron de Saatchi & Saatchi déclarait que le débat sur la diversité hommes/femmes dans le secteur de la publicité était "dépassé" et que les femmes privilégiaient "l'ambition circulaire" pour être heureuses plutôt que "l'ambition verticale" pour atteindre les plus hautes responsabilités.

Selon des informations de presse, le président du directoire de Publicis Maurice Lévy avait décidé de la mise à pied de Kevin Roberts en jugeant ce "commentaire contraire à l'esprit du groupe".

Kevin Roberts, un vétéran du monde de la pub né en 1949, s'est dit désolé des remous provoqués par ses déclarations.

"J'ai par inadvertance mis dans l'embarras Saatchi & Saatchi et Publicis Groupe, deux entreprises que j'aime et auxquelles je me suis consacré pendant près de 20 ans", a-t-il déclaré mercredi dans un communiqué.

"'Tombe vite, relève-toi vite, apprends vite' est une devise que je professe", a-t-il ajouté. "Je suis tombé exceptionnellement vite." (Dominique Rodriguez, édité par Juliette Rouillon)