LEAD 1-SocGen-Le T2 en hausse avec une plus-value et l'international

mercredi 3 août 2016 12h35
 

(Actualisé avec détails, cours de Bourse, réaction d'analystes)

par Yann Le Guernigou

PARIS, 3 août (Reuters) - La Société générale a dégagé des résultats supérieurs aux attentes au deuxième trimestre grâce à une plus-value et à une baisse marquée de ses provisions, dans un environnement financier pénalisant pour les banques européennes.

Le groupe est parvenu en outre à compenser dans ses réseaux étrangers l'érosion des résultats (-5,2%) de sa banque de détail en France, dont la marge souffre du niveau très bas des taux d'intérêt alimenté par la politique monétaire de la Banque centrale européenne.

La Bourse a bien accueilli les chiffres publiés mercredi, l'action Société générale signant une des plus fortes hausses des valeurs bancaires de la zone euro. A 11h30, elle gagne 4,44% à 29,78 euros - plus forte hausse de l'indice SBF 120 - alors que l'indice sectoriel prend 2,87%.

Mais le titre perd encore 30% depuis le début de l'année, plus que ses rivales françaises (-28% pour Crédit agricole SA et -19% pour BNP Paribas ) et pas loin de l'indice sectoriel de zone euro (-33%) pourtant plombé par les banques italiennes et allemandes.

Société générale a fait état d'un bénéfice net de 1,46 milliard d'euros, en progression de 8,1% sur un an et nettement supérieur aux attentes du consensus établi par Inquiry Financial pour Reuters qui tablait sur un recul à 1,17 milliard.

Ces profits intègrent une plus-value de 725 millions (662 millions après impôt) sur la vente de parts de la Socgen dans la filiale européenne du groupe de cartes de crédit Visa, un montant supérieur à ceux enregistrés pour la même opération par BNP Paribas et Crédit agricole SA.

Cette plus-value a gonflé les revenus de la Société générale, qui affichent une hausse de 1,7% à 6,984 milliards d'euros, là aussi plus que les 6,31 milliards anticipés.   Suite...