LEAD 2-Biogen suscite l'intérêt de Merck, Allergan-WSJ

mardi 2 août 2016 23h54
 

(Actualisé réaction de Merck, commentaire d'analyste, cours de clôture)

2 août (Reuters) - Biogen, l'un des principaux groupes mondiaux des biotechnologies, suscite l'intérêt de groupes pharmaceutiques tels que Merck et Allergan en vue d'une éventuelle prise de contrôle, rapporte le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier.

Les négociations en sont au stade informel et préliminaire, précise le quotidien, qui ajoute qu'elles pourraient ne pas déboucher sur un accord, notamment parce que Biogen pourrait ne pas être intéressé. (on.wsj.com/2aKYrnp)

L'action Biogen a clôturé sur un bond en avant de 9,37% à 330,11 dollars mardi à Wall Street.

Biogen n'était pas immédiatement disponible pour commenter. Le porte-parole d'Allergan Mark Marmur et la porte-parole de Merck Lainie Keller ont déclaré qu'ils ne commentaient pas les spéculations.

Ces informations sont publiées moins de deux semaines après la publication par Biogen de résultats nettement meilleurs qu'attendu pour le deuxième trimestre et l'annonce du départ de son directeur général, George Scangos, 68 ans, dans les mois à venir, une fois qu'un successeur lui aura été trouvé.

Bien que Biogen ait relevé sensiblement ses prévisions de résultats pour l'ensemble de l'année, le groupe a subi un ralentissement de la croissance de son médicament phare, Tecfidera, pour le traitement de la sclérose en plaques.

Ce ralentissement a incité le groupe à s'engager dans une profonde restructuration visant à réduire ses coûts et à se concentrer sur ses points forts, notamment en neurologie, y compris dans le traitement de la maladie d'Alzheimer.

L'analyste de Leerink Partners, Geoffrey Porges, a souligné que Merck, Allergan ou d'autres grands groupes pharmaceutiques tireraient profit d'un rachat de Biogen et de ses médicaments expérimentaux au stade des essais cliniques avancés, notamment include pour le traitement d'Alzheimer, de la sclérose en plaques et de l'amyotrophie spinale.

"Les actifs sont rares dans le secteur. L'industrie a besoin de se renforcer et de consolider; ni Merck, ni Allergan n'est présent dans le domaine de la sclérose en plaques aujourd'hui", dit-il, notant que Biogen est leader sur ce marché. (Anya George Tharakan à Bangalore et aRansdell Pierson à New York, Juliette Rouillon pour le service français)