SoLocal-Des petits porteurs contestent le plan sur la dette

mardi 2 août 2016 17h44
 

PARIS, 2 août (Reuters) - L'association RegroupementPPLOCAL, qui dit réunir plus de 1.100 actionnaires de SoLocal, a annoncé mardi qu'elle s'opposerait "par tous moyens légaux" au projet de restructuration financière présenté lundi par le propriétaire de PagesJaunes.

SoLocal a annoncé lundi une nouvelle restructuration de sa dette via notamment le lancement d'ici la fin de l'année de deux augmentations de capital pour un montant total de 784 millions d'euros.

Ce projet, visant à ramener la dette du groupe de 1,164 milliard à 400 millions d'euros, réduirait le poids des actionnaires existants dans le capital et favoriserait les créanciers, estime l'association dans un communiqué.

"Les actionnaires actuels seraient les seuls à faire des sacrifices", dénonce-t-elle, rappelant les 440 millions d'euros apportés à SoLocal lors de sa précédente restructuration financière en 2014.

"L'association RegroupementPPLOCAL s'opposera par tous les moyens légaux à ce projet de plan inique (..) qui n'est à ce stade pas finalisé dans ses modalités."

Le tribunal de commerce de Nanterre a décidé la semaine dernière de nommer Hélène Bourbouloux mandataire ad hoc pour le groupe de communication digitale en remplacement de l'administrateur ad hoc Frédéric Abitbol.

Le tribunal a ainsi accédé à une demande de RegroupementPPLOCAL qui estimait que l'administrateur ad hoc ne devait pas avoir été déjà impliqué dans la restructuration précédente du bilan. (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)